Facebook
LinkedIn

Être actif? À quoi bon?

Être actif? À quoi bon?

« Bouge, ça va te faire du bien! »

Voilà quelque chose que vous avez certainement
déjà entendu.

« Ça ne me tente pas! »

Voilà peut-être ce que vous avez répondu.

Il est beaucoup plus plaisant d’être actif lorsque cela nous tente, bien entendu! Toutefois, avant de se mettre en action et trouver ce qui vous tente, il est important de répondre à la fameuse question du « Pourquoi »?

Alors, je vous pose la question : pour quelles raisons être actif serait réellement bon pour vous? Vous me nommerez peut-être les bienfaits physiques : réduire le risque de développer des maladies cardiovasculaires, de l’hypertension, du diabète ou de l’obésité. Ce n’est qu’une partie de la réponse. En fait, de plus en plus d’études s’intéressent aux bienfaits psychologiques que peut avoir l’activité physique. En développant un mode de vie actif, parfois par tranches de 10 minutes seulement, cela peut vous aider sur deux volets :

1) Réduire les symptômes liés aux difficultés psychologiques : anxiété, dépression, épuisement professionnel;

L’activité physique aérobique aurait d’ailleurs un effet similaire, voire plus efficace, que les antidépresseurs dans certains cas.

2) Augmenter le bien-être et les émotions positives : niveau d’énergie, plaisir, estime de soi.

La pratique régulière d’activité physique contribuerait à augmenter la sérotonine et réduire le cortisol, ayant comme effet de réguler l’humeur et réduire le stress! De plus, lors d’activités plus intenses, l’hypophyse et l’hypothalamus s’activent pour sécréter des endorphines, provoquant une sensation de bien-être.

 

Et maintenant, ça vous tente de trouver ce qui vous tente?

 


Par Rébecca Rémillard, intervenante en activité physique


Sources :

Partager

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail


Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial